"Une anecdote : c’était le jour d’une répétition de la "Messa di Gloria" de Puccini (année 83 je crois) ; ce jour-là, j’allais à Bordeaux (depuis Le Bugue en Périgord où j’habite), répéter, comme toutes les semaines, avec l’EVA d’Eliane (près de 300 bornes aller-retour). Un peu de brouillard sur la route. Après Bergerac, j’aperçois - un peu tard - une voiture immobilisée devant moi: je n’ai pas pu l’éviter; elle venait de percuter elle-même une autre voiture qu’elle avait envoyée dans un rang de vigne ! Arrivée des gendarmes, constat: des dégâts matériels… Voiture inutilisable (radiateur enfoncé). Pour moi, l’important était de ne pas manquer la répétition ! Je m’en suis ouvert aux gendarmes… Que croyez-vous qu’il arriva ? L’un d’eux arrêta une voiture qui suivait et, demandant au chauffeur s’il allait à Bordeaux, me confia à l’inconnu ! Je suis arrivé à l’heure à la répétition !!! J’avais abandonné mon R16 aux forces de l’ordre qui l’ont confiée à un dépanneur de Bergerac ; l’assurance m’a remboursé les réparations, mais pas le déplacement du véhicule Bergerac-Le Bugue (on ne pouvait pas aller le chercher); motif : « il y avait un garagiste au Bugue » !
Quand j’y pense quarante ans plus tard, je me rends compte à quel point cette Eliane nous a fait tourner la tête  !
Mais aucun regret : beaucoup de bons souvenirs et quatre concerts mémorables de la "Messa di Gloria" ..."

1983 3 nov EVA Puccini PDS.JPG